Main menu:

Confinde

Traditions autour des bois sacrés en Inde

annie_montautConférence du lundi 27 mars 2017, à 18 h 15, au centre André Malraux, Paris

Conférencière : Annie Montaut, professeur émérite, Institut national des langues et des civilisations orientales (Inalco)

Annie Montaut, ancienne élève de l’École Normale Supérieure et docteur en linguistique indienne, est professeur émérite à l’Inalco (linguistique/hindi) où elle continue à travailler dans le laboratoire Sedyl (Structures et dynamique des langues UMR 8202 Inalco/CNRS/IRD). Elle est l’auteur de Hindi, grammaire linguistique (Société de Linguistique de Paris, 2012), de Littératures et poétiques pluriculturelles en Inde aujourd’hui (Purushartha, n° 24, EHESS, 2004), et traductrice littéraire du hindi (une quinzaine de romans et recueils poétiques, chez Actes Sud, Gallimard, Fayard, l’Asiathèque). Elle a introduit l’anthologie des littératures en langues indiennes traduites en français, édité par Anne Castaing. Ce livre fait notamment référence au mouvement de la Naî Kahânî, la nouvelle histoire, mouvement né après le tournant violent de la partition.
A
nnie Montaut a présenté et traduit du hindi : Traditions de l’eau dans le désert indien d’Anupam Mishra (L’Harmattan, 2 000) . Ce traité technique et poétique, qui concerne la collecte et la gestion de l’eau au Rajasthan,  montre que la science traditionnelle, plus précieuse que jamais aujourd’hui, n’est pas séparable de la culture philosophique et religieuse des populations qui l’ont forgée. En lien avec ce thème, Annie Montaut évoque pour nous le mouvement Chipko qui s’oppose à l’exploitation commerciale des forêts.

Comments are closed.

Related articles