Main menu:

Confinde

Les Français au Penjab dans l’empire de Ranjit Singh (1822-1839)

deschodt_les_francais_du_penjabConférence du lundi 5 décembre 2016, à 18 h. 15, au centre André Malraux, Paris.

Conférencier : Éric Deschodt, écrivain et journaliste. Auteur de Penjab, éditions de Fallois, 2016.

Fuyant une Europe sans âme, le capitaine Allard et le maréchal des logis Ventura vont chercher en Inde la vie supérieure qui leur est interdite par l’insupportable Sainte-Alliance “des rois contre les peuples”, l’Europe des Restaurations. Pourquoi l’Inde ? L’Inde, c’est Golconde, tout y est fabuleux et les perspectives sont immenses. Les Anglais sont très forts mais une puissance s’oppose à leur hégémonie. Au pied de l’Himalaya, entre l’Hindoustan qu’ils occupent et l’Afghanistan, l’empire sikh du Penjab ne cesse de s’étendre et son maître a besoin d’hommes sûrs pour assurer cette croissance. Il reçoit donc à Lahore, en mars 1822, les sieurs Allard et Ventura pour un entretien d’embauche, et les engage sur-le-champ.
Commence une épopée unique. Allard, ayant fait venir en renfort deux camarades, va contredire les lieux communs de la faiblesse humaine, en premier l’inconstance et l’envie. Ranjit Singh et ses quatre lieutenants français seront unis comme les doigts de la main. L’armée sikh devient la première d’Asie et l’empire un modèle de prospérité qui s’étendra jusqu’à la Perse.
Cet épisode méconnu constitue une des strates importantes de l’histoire indienne, encore riche d’enseignement. Il s’est déroulé dans le dernier bastion de résistance aux Anglais ; à la mort de Ranjit Singh et de son bras droit Allard, survenues la même année, en 1839, les Anglais entrent à Lahore.
Eric Deschodt nous apportera son regard d’écrivain éclairé sur l’histoire.

Comments are closed.

Related articles