Main menu:

Confinde

Termez, centre de rayonnement du bouddhisme indien

161111_pierre_lericheConférence, avec projection, du lundi 21 novembre, à 18 h. 15, au centre André Malraux, Paris

Conférencier : Pierre Leriche, directeur de recherche émérite au CNRS

Historien et archéologue, Pierre Leriche, travaille sur la Bactriane depuis 1969 et à Termez depuis 1993. Cette cité est mal connue du fait de son isolement dans une zone frontière délicate. Or Termez est une des plus importantes cité de la Bactriane-Tokharestan (au contact de quatre mondes : l’Inde, les steppes, l’Iran et la Chine).  Passage important de la route de la soie, elle a eu un rôle stratégique, politique et religieux de premier plan. Les cultures grecques et indiennes s’y sont rencontrées. Les recherches sur les monuments bouddhiques de Termez ont permis de suivre les routes de la diffusion et du développement du bouddhisme en Asie centrale. Le premier contact de Termez avec l’enseignement du bouddhisme s’est produit aux environs du 1er siècle de notre ère, au temps de la la formation du royaume kouchan.
Directeur de la Mission archéologique franco-ouzbèque de Bactriane, Pierre Leriche a mené des fouilles qui ont généré une nouvelle histoire de Termez :  de nombreuses informations ont été recueillies sur le rôle et la place des monuments de l’ancienne Termez dans le développement de l’art bouddhique. D’authentiques chefs-d’oeuvre, qui seront montrés lors de la conférence, en sont  l’un des signes les plus évidents. La conférence nous permettra de mieux comprendre que les civilisations de l’Orient sont aussi à la base de notre culture.
Pierre Leriche a dirigé de nombreuses publications, notamment, Art et civilisation de l’Orient hellénisé (Picard, 2014),  Termez sur Oxus (Maisonneuve & Larose, 2007) et La Bactriane au carrefour des routes et des civilisations de l’Asie centrale (Maisonneuve & Larose, 2001).

Comments are closed.

Related articles