Main menu:

Confinde

Khajurâho, les temples de l’amour

khajuraho_gilles_beghinConférence, avec projection, du lundi 7 mai 2018, au Centre André Malraux, Paris.
Conférencier : Gilles Béguin, conservateur général du Patrimoine

Khajurâho, situé dans le nord de l’Inde dans l’État du Madhya Pradesh, est l’un des sites les plus prestigieux du patrimoine monumental indien, fameux tant par l’harmonie de ses architectures que par la sensualité de ses sculptures. Khajurâho doit sa renommée internationale à la splendeur de ses sanctuaires hindous.
Autrefois important centre politique et religieux, il comptait pense-t- on quelque quatre-vingt cinq temples, comme en témoignent les nombreuses ruines, enfouies sous des monticules de terre, réparties çà et là dans la vallée. Vingt-cinq sanctuaires subsistent. La plus ancienne mention de Khajurâho remonte au VIIe siècle. Après l’effondrement du royaume de la dynastie Candella, le site connu plus de quatre siècles d’oubli et l’orgueilleuse cité devint une pauvre bourgade au milieu d’une steppe aride plusieurs mois par an. Elle fut redécouverte par hasard par des chasseurs britanniques au début du XIXe siècle. Dès lors, des travaux travaux de restauration se succédèrent jusqu’à nos jours sur ce site majeur du patrimoine mondial.
Grâce aux splendides photographies de Iago Corazza, Gilles Béguin nous présentera les temples du site.

Write a comment

Related articles