Main menu:

Confinde

Les 108 pas de Shiva : danse, théâtre, sculpture

legret_108_pas_shivaConférence, avec projection, du lundi 28 mai 2018, à 18 h. 15, au Centre André Malraux, Paris.

Conférencière : Katia Légeret (Manochchaya), professeur à Paris VIII.
Normalienne en philosophie, Katia Légeret est professeur en esthétique des arts de la scène au département théâtre de l’université Paris 8. Au croisement des frontières géopolitiques et géoartistiques, entre tradition et modernité, elle s’intéresse aux modes de transmission et de production contemporaines des théâtres dansés extra-européens, en particulier ceux de l’Inde. Elle est metteur en scène et mène également une carrière internationale dans le style bharata natyam, théâtre dansé de l’Inde. Elle a publié plusieurs ouvrages, dont Manuel traditionnel du Bharata nâtyam (éd. Geuthner, Paris, 1999), La gestuelle des mains dans le théâtre dansé indien (éd. Geuthner, 2005), Danse contemporaine indienne et théâtre indien : un nouvel art ? autour de Pina Bausch, Ariane Mnouhkine, Padmini Chettur, Carolyn Carlson, Hassan Massoudy, Bartabas (éd. PUV, 2010). Katia Légeret a dirigé l’ouvrage collectif Rodin et la danse de Çiva (PUV, 2014) et vient de publier Les 108 karana, danse et théâtre de l’Inde (éd. Geuthner, 2017). Cet ouvrage est accompagné d’un DVD “La danse de Shiva” de Lionel Tardif.
Les 108 karana constituent l’alphabet le plus ancien en Inde des mouvements communs à la danse, au théâtre et à la sculpture. Leur transmission orale est très rare, mais, à l’occasion de sa conférence, Katia Légeret en présentera deux, dans le style du théâtre dansé bharata-nâtyam :  celle de l’actrice-danseuse Swarnamukhi (Chennai), qui a lieu au coeur des temples du Tamil Nadu et de leur statuaire ; celle du metteur en scène et chorégraphe K. Muralidhar Rao (Mysore), qui se nourrit des textes sanskrits, de la poésie et de l’observation de la vie quotidienne.

Comments are closed.

Related articles